On commence ici

Histoire et généalogie Chevalier

 

On disait jadis que la généalogie était une science accessoire de l'Histoire. Aussi, après avoir fait ma généalogie comme beaucoup, je me suis rendu compte que mes connaissances historiques se bornaient à Charlemagne et Marignan. 
J'ai donc fait quelques recherches afin de connaître les lieux de vie de mes ayeux d'abord en région parisienne, puis en Anjou, Alsace et Bourgogne. 
Puis après avoir recueillis un certain nombre de renseignements, je me suis intéressé à l'environnement d'un de mes ancêtres vignerons dont le seigneur se nommait Chevalier.
Vaste programme, j'avais mis le doigt dans l'engrenage. C’est un des patronymes le plus répandu !!!

C'est ainsi que je présente à titre de vulgarisation la saga familiale de deux officiers de robe anoblis au service du roi. Leurs parents sortent de l'ombre de l'histoire en 1407 quelques mois après l'assassinat du prince Louis 1er duc d'Orléans, ce qui déclenchera à terme une guerre civile au sein de la célèbre guerre de Cent-Ans de 1337 à 1453. 
Ils s'appelaient de Dreu 1er Budé, aîné d’une famille de marchands bourguignons et son gendre Etienne Chevalier, second fils d’un officier de la maison d’Orléans. 

Par leurs généalogies, j'ai découvert l'importance des bénéfices et privilèges royaux et apostoliques dans la transmission des patrimoines laîcs ou religieux qui sont le fil rouge de cet essai. En résumé, les nombreuses propriétés, seigneuries et domaines du Clergé de France concernés par le Concordat de 1516, puis les accords politiques et  financiers de 1561 entre le roi et le pape, seront aliénés et vendus aux bénéfices des Finances royales, mais avec possibilité de rachat. Les investisseurs ayant acquis ces biens étaient des seigneurs usufruitiers, leurs seigneuries immobilières restaient juridiquement à l'Eglise qui conservait droit de ban. 

 J'ai ainsi suivi plusieurs généalogies Chevalier ou Chevallier établies ou originaires des provinces du Maine et d'Anjou dont des membres s'établirent à Paris ou région parisienne.

Blasonschvr

La catégorie Histoire comprend:

1) la féodalité

2) les comtes de Corbeil  de l'an 1000 à 1337

3) la guerre de Cent-Ans (1337-1456)

          Louis XI et les privilèges royaux de l'Université

4) alliance des famille Budé et Chevalier 

         Schéma des premières générations 

         Tige des chevalier d'Eprunes

5) La Renaissance, François1er (1515-1547)

           Les quatre époux de Martine de Saint-Renon 

           Le rameaux Chevalier de Presles  

           Des intermédiaires renommés (de Villeroy er d'Annebault)

6) d'Henri II à Charles IX  (1560-1574) 

           Alliance Guillart de l'Epichelière et Chevalier d'Eprunes

           La branche Chevalier du Vignau 

7)  'héritage du bon roi René d'Anjou 

          En passant par la Lorraine, Hunault de la Thibaudière        

8) Chanoines et moines

          Jacques II Fouyn et Pierre Mariau

9) Sous les règnes d'Henri III et d'Henri IV (1593-1610)  

         Pierre Moreau  à Sedan    

         Pays-Bas Bourguignons

             Jean Chevalier, archidiacre de Tournai           

         Constantin Chevallier   

         Saint-Gildas-de-Rhuis 

         Annexe signatures       
      

        
      

Aperçu de plusieurs branches nobles et bourgeoises Chevalier

Après j'arrête 

En attendant, allez voir mon vieux site sur le 93 et les pontonniers de l'Empire et de la République. Pour ces derniers, cliquez sur leur chapeau en haut à droite.       

          

            

Date de dernière mise à jour : 21/04/2022